kamerun-schulmediathekL'eau potable est pour de nombreuses personnes sur notre planète une denrée rare.

1,2 milliards de personnes n'ont pas l'eau courante, un produit pourtant de toute première nécessité et plus de 2 milliards d'hommes sur terre n'ont pas de système d'évacuation des eaux usées. Dans les pays en voie de développement, 80% des maladies sont liées à la pollution de l'eau. Dans nombre de pays d'Afrique, l'approvisionnement en eau, l'utilisation de l'eau et la prévention de la pollution de l'eau sont des points essentiels pour améliorer les conditions de vie des populations.

Dans les zones particulièrement marquées par l'agriculture, le manque d'eau est souvent présent, les points d'eau voisins sont atteints qu'après de longues heures de marche. Dans les pays industrialisés, la relation des hommes et de l'eau est également un sujet important.

 

 

karte-bassossaL'utilisation rationnelle de l'eau à l'aide de techniques modernes d'approvisionnement, les technologies d'épuration des eaux usées et la rétention des eaux de crues et d'inondations dans le cycle naturel sont aujourd'hui les thèmes principaux traités en gestion de l'eau. Dans le cadre de la formation dispensée au Centre de Formation Professionnelle dans les Pays en Voie de Développement de Berlin, le thème de la Gestion de l'eau est un sujet crucial au programme de formation et destiné aux enseignants et professionnels issus de pays en voie de développement. Au cours de la formation destinée à des techniciens diplômés d'état en spécialisation architecture des jardins et aménagement des espaces verts, le sujet de la gestion des eaux pluviales et l'arrosage économique des jardins et surfaces cultivées est un sujet phare de leur enseignement. Une interaction avec la gestion de l'eau dans les pays africains n'était jusqu'à présent pas au programme des cours dispensés par les Hautes Ecoles et les différents projets avaient jusqu'alors qu'une application avec la géographie de Berlin et ses conditions climatiques spécifiques. Dans le cadre des travaux du Centre de Formation Professionnelle et des bonnes relations avec les étudiants du Cameroun, la fondation Negropolis, représentée par le Dr. Mouafo, prit contact avec notre école pour venir en aide à leur projet d'une médiathèque scolaire au Cameroun dans le domaine de la gestion de l'eau et de l'approvisionnement en énergie renouvelable. Le Dr. Mouafo présenta le projet en septembre 2008 devant la classe technique FT 71 L. Les étudiants étaient très intéressés par cette idée et ce nouveau défi. En novembre 2008, la classe commença à travailler sur un projet sur l'eau pour trouver une solution de production énergétique tournée vers l'avenir, un pas décisif dans l'amélioration des conditions de vie pour la commune de Bassossa / Bansoa.

 

 


 

Documentation (en allemand seulement): Projekt Mediathek Kamerun.pdf (4.1 MB)