teich01

„La gestion de l'eau consiste à recueillir, utiliser et infiltrer les eaux de pluie sur des parcelles de terrain". Les techniques modernes sur l'approvisionnement en eau permettent de réduire la facture du traitement des eaux usées et potables, de remettre l'eau à nouveau dans son cycle naturel et de promouvoir une gestion de l'eau de façon durable et décentralisée.

La production d'eau alimentaire et l'approvisionnement économique en eau sur des parcelles destinées au jardinage ou à l'agriculture représentent un autre axe prioritaire qui prend de plus en plus d'importance dans les régions arides de la planète.

Contenu du programme de formation „Gestion de l'eau"

wasserbeck03Le besoin en eau potable en Europe et dans les pays en voie de développement est en constante augmentation. Concomitamment, en cas de précipitation abondante tombant sur des sols gorgés d'eau, l'eau ne peut plus être acheminée et vient surcharger les cours d'eau et les fleuves. Les crues et inondations en sont la conséquence.

Outre l'aspect écologique que cela engendre, les coûts de traitement des eaux et d'approvisionnement en eau prennent une place de plus en plus grande et entraînent des problèmes financiers pour de nombreuses communes et institutions publiques. La gestion de l'eau vient en réponse au gaspillage de ce bien précieux. L'établissement d'enseignement supérieur et de formation Peter Lenné (école d'agriculture OSZ Agrarwirtschaft) présente un lieu idéal pour la mise en place et l'expérimentation de la gestion de l'eau. Les revêtements en dur (dallages), une large superficie de toitures et une haute consommation en eau potable destinée à l'arrosage des surfaces cultivées et des jardins exigent l'utilisation combinée des différents processus de captage et d'utilisation de l'eau. Dans le cadre de la formation proposée par le Centre de formation professionnelle dans les pays en voie de développement, le centre Peter-Lenné est une école incontournable.

Les cours suivants sont dispensés dans le cadre de la formation continue professionnelle et tiennent compte des nouvelles orientations et actions pédagogiques :

  • Construction et fonctions des toitures végétales afin de réduire la quantité des eaux d'écoulement.
  • Construction, fonctions et entretien des citernes pour recueillir les eaux de pluie abondantes à l'appui d'exemples mathématiques.
  • Planification, construction et entretien d'une installation d'eau multifonction (bassin de rétention des eaux) avec différents niveaux d'entretien biologique par les plantes pour l'épuration de l'eau.
  • Construction et fonctions de puits pour la propre production d'eau à l'aide de systèmes de pompe et de canalisation.
  • Méthodes d'infiltration répartie (en terre, puits, cuvette, rigoles et méthodes combinées) pour la réalimentation des nappes souterraines avec mathématiques appliquées.
  • Mesures favorisant l'imperméabilité des sols afin d'améliorer la rétention de l'eau à la surface des sols tout en tenant compte des mesures écologiques.
  • Planification, construction et gestion de systèmes d'irrigation pour l'arrosage des parcelles cultivées et des jardins par l'eau de pluie et les nappes souterraines.

Tout comme la thermie solaire et le photovoltaïque, la gestion de l'eau est une notion phare, importante pour l'avenir et représente un fondement essentiel pour l'exploitation écologique et durable des espaces ruraux et agricoles. Le site de l'école d'agriculture OSZ Agrarwirtschaft propose pour cela des projets d'exemple en théorie et en pratique et sert d'exemple pour les institutions publiques et privées.